Marlene Harnois

 

Plus qu'une série de victoires, c'est la série d'événements l'ayant amené à réaliser ses rêves qui marque les esprits, l'histoire de Marlène Harnois est avant tout un parcours atypique guidé par la solidarité et le courage.

 

Sa vision de l’Olympisme ne se limite pas à l’excellence sportive car c’est en incarnant des valeurs de solidarité, de discipline et de respect, qu’elle est devenue une grande championne. Sa victoire la plus riche de sens est de redonner à la société en inspirant la jeunesse à réaliser ses rêves et en partageant les valeurs de l'Olympisme auprès des générations futures.

 

Toujours souriante et très dynamique, elle est Championne de la Paix pour l'organisme Peace and Sport, placé sous le Haut Patronage de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, et mène des actions terrains à travers le monde afin de promouvoir le sport comme outil de développement et de paix.

 

À l’issue de sa carrière sportive, elle avait fondé en 2014 à Abidjan en Côte d’Ivoire, la Fondation Heart Angel afin de promouvoir le sport et l’éducation en Afrique. La franco-canadienne contribue au développement de bibliothèques sociales, intervient dans les écoles de Dakar et d'Abidjan, en plus d'encadrer des stages d'entraînements pour partager son expertise sportive auprès de jeunes champions africains. Ainsi, elle a accompagné les jeunes prodiges ivoiriens, Cheick Cissé* et Ruth Gbagbi* dans l’aventure Olympique jusqu’à leurs victoires historiques aux JO de Rio, en 2016.

 

Dans la continuité de son action social, en 2017, elle préside la Caravane de la Paix, une action humanitaire soutenue par Didier Drogba, Balla Dieye, Ladji Doucouré et Daba Modibo Keita qui a pour objectif d’unir les Champions et de mener une action terrain au service du développement et de la paix par le sport.  Lors de la première édition au Sénégal, les Champions de la Paix ont encadré des animations sportives dans les villages et ont inauguré des fontaines d’eau potable à proximité de terrains sportifs.

 

En parallèle à son engagement sportif, Marlene Harnois est Marraine du centre international PhiloJeunes, en partenariat avec l’UNESCO afin de promouvoir la philosophie pour jeunes.

 

Titulaire d'une licence en journalisme, elle a été consultante pour France Télévisions lors des Jeux Olympiques de Rio. Elle est également membre du Comité Olympique Canadien, de l'Union Européenne de Taekwondo, Ambassadrice de l’Association Un Maillot pour la Vie, qui a pour mission de redonner de l’espoir aux enfants malades en les visitant régulièrement en milieu hospitalier.

 

 Elle aspire ainsi promouvoir et véhiculer des valeurs humaines pour toucher, rejoindre et inspirer les jeunes de tous les milieux qui à leur tour pourront être des acteurs d’un changement positif.

*Le 19 août 2016, Cheick Cissé est devenu le premier Champion Olympique de l’histoire de la Côte d’Ivoire en remportant la médaille d’or en taekwondo, dans la catégorie des – 80 kilos. Ruth Gbagbi est devenue la première femme médaillée Olympique en décrochant une médaille de bronze, dans la catégorie des -67 kilos.

Médaillée Olympique, Philanthrope & Chevalier de l'Ordre National du Mérite